Chronique | Era - Reborn

Erick 24 mars 2008

Cinq années après son dernier album 'The Mass' (2003) et un Best-of, le compositeur français Éric Levi revient enfin avec un nouvel album d'Era. L'attente a été longue mais elle est récompensée d'un très bel album. Era est de retour et l'album s'intitulera symboliquement 'Reborn'. Sans plus attendre découvrons les trésors qu'il dissimule, à commencer par 'Sinfoni Deo'. La mélodie inspire la nostalgie et mêle chant grégorien à un refrain plus pop qui insuffle dès l'ouverture cette impression de renaissance. 'Reborn' poursuit dans des mélodies renouant avec ces classiques. L'esprit neuf intervient dès lors car vont se mêler des chants orientaux sur un air de classique magnifiquement inspiré et mélancolique, avant de monter dans des guitares blues. 'Dark Voice' est un morceau accès sur la voix, comme à son habitude les voix féminines sont prédominantes. L'air est assez Trip/hop. 'Thousand Words' renoue avec la mélodie abordée dans 'Reborn' sous d'autres horizons plus nostalgiques et orientaux, qui fini sur un air de pipeau, un morceau qui renvoie beaucoup d'images. 'Kilimandjaro' est une très belle balade rock où Eric Levi propose un duo chant avec sa vocaliste, avant de fermer le rideau sur 'Last Song'. D'un aperçu plus général cet album est réellement beau, les mélodies orientales interviennent de manière modérée et parfaitement intégrées au concept d'Era. Celui-ci pourrait bien rivaliser avec son prédécesseur 'The Mass' s'il bénéficie d'une demande comparable. Et c'est tout le 'mal' qu'on lui souhaite !