Chronique | La Rumeur Des Chaînes - La Rumeur Des Chaînes

Pierre Sopor 01 janvier 2005

LA RUMEUR DES CHAÎNES, projet éphémère dont ce disque restera peut-être la seule réalisation, réinvente ici le black metal, sortant de ses clichés. On retrouve un chant en français rappelant ANOREXIA NERVOSA, des guitares déchainées, du rythme. Mais surtout l'apport de plusieurs très bonnes idées rendant le projet attrayant, lui donnant un aspect révolutionnaire. Car la RUMEUR DES CHAÎNES surprend par son orchestration. Ceci n'est pas un élément nouveau dans le Black, contrairement aux cuivres façon fête foraine ou bande-son de film de Kusturica, que l'on trouve dans Erythème. Ce titre symbolise d'ailleurs le mieux les multliples influences du groupe, en passant du classique au cabaret et le jazz manouche (accordéons, clarinettes). Les influences classiques rendent la mélodie de Le Baptistère mémorable, théâtralisant son final. Un projet décalé et inventif, remarquable, dont cet essai long de 25 minutes est téléchargeable intégralement sur leur site. Une perle !