Chronique | Gravemist - Tribulation

Erick 10 juillet 2007

Les formations mêlant folklore et gothisme prolifèrent. GRAVEMIST est l'un de ces groupes venus tout droit d'Amérique profonde. Imaginez  Mark Knopfler, guitariste de DIRE STRAITS, vêtu d'une toge ecclésiastique. On se croirait tout droit attérri dans un bon vieux film d'horreur des années 70 dont le scénario se déroule dans des campagnes isolées. Après 6 albums et un changement de nom entre temps, GRAVEMIST (ex-CREEPERS) propose l'album Tribulation : The First Seven Years qui est un retour sur leur carrière sous forme de best-of. L'album ouvre sur 4 titres de October Requiem leur premier opus. Melancholy Spectre ouvre la marche : une intro acoustique qui va directement vous plomber le moral vous pré-dispose à cette longue écoute profondément dépressive et sensuelle. Sur fond de piano et d'orgue presque religieux. Suivent 3 titres de Bachelor's Grove dont les extraits sont plutôt country. D'autres pistes comme Route 666, The Adversary ou encore I Wait all Night auraient très bien pu s'intégrer au sein d'une bande originale de film de David Lynch.