Chronique | Fixmer / McCarthy - Into The Night

Frank 242 23 mai 2008

Après le très frontal 'Between the Devil' paru en 2004, véritable tuerie Electro/EBM, le duo franco-anglais revient avec un nouvel album intitulé 'Into the Night' qui risque de surprendre pas mal de monde. En effet, plutôt que de se répéter et de proposer un nouveau CD plein de rythmes fracassants, de vocaux rageurs et hurlés, de sons electro glaciaux et sombres et de montées en puissances implacables, F/M prend tout le monde par surprise avec un album plein de mélodies. Sur des titres comme l'introductif 'Like Voodoo', le très And One 'Banging Down Your Door' ou le mélancolique 'Tonight I Sleep', Douglas McCarthy montre qu'il est un vrai chanteur doté d'une véritable belle voix et qu'il sait proposer autre choses que des vocaux scandés à la Nitzer Ebb. Le duo n'oublie cependant pas ses premiers amours et nous offre quelques baffes bien méritées avec des titres où l'electro/EBM et les beats reprennent le dessus et où Douglas retrouve son chant si caractéristique 'Look to Me', 'Love the Night', 'Pistol Whipper' et surtout 'Hate Me'. A toutes ces chansons, s'en ajoutent d'autres plus electro mid-tempo tel 'And Then Finally' ou 'Trans European' qui fait penser un peu à Kraftwerk ou bien encore ce 'Make War' et son riff de guitare qui sonne comme du Rolling Stones et leur célèbre titre 'Paint In Black'. Un album riche, varié, osé et qui montre tout le talent de ce duo qui ne fait vraiment pas les choses comme tout le monde. Impressionnant.