Chronique | Combichrist - Everybody Hates You

Agathes 08 mars 2005

Deux ans après un premier album et trois EP, Combichrist revient avec 'Everybody Hates You' et signe par la même occasion chez Metropolis Records USA. Toujours la même recette, celle de mélanger des Beat Techno aux ambiances de la musique industrielle (d'où le sigle TBM pour Techno Body Music). Avec cet opus la notion de Techno devient tout de suite plus pragmatique que sur son prédécesseur 'The Joy Of Gunz' avec des riffs imaginés en premier lieu pour le live. Le CD devient alors qu'un simple support afin de mémoriser les rudimentaires mais aussi très efficaces titres. Cet album réserve son lot de surprises avec l'entrainant 'Enjoy The Abuse' où Laplegua chante à tue-tête sa haine envers l'humanité. En ceinturant l'album par l'incontournable 'This Shit Will Fuck You Up' et 'Without Emotions', Combichrist exprime sa volonté de préserver son côté industriel. En effet 'Everybody Hates You' nous apparait comme plus accessible sans tomber pour autant dans la facilité. C'est 'Blut Royal' qui sera choisi comme single, pas étonnant vu que le morceau est présent en version instrumentale sur les trois EP précédents l'album, et fera l'objet d'un clip. En récitant des noms de Serial Killer Américains tels que Charles Manson, David Berkovitz ou encore John Wayne Gacy, 'God Bless' apporte la touche de singularité qu'il fallait à 'Everybody Hates You'. A noter qu'une édition Deluxe est disponible et contient un second CD composé int'gralement de morceaux d'indus ambiant. Malgré quelques titres légérement sommaires, l'opus gère plutôt bien l?union entre simplicité et efficacité tout en préservant une originalité certaine.