We Butter The Bread With Butter - 2013-10-01

We Butter The Bread With Butter - 2013-10-01

Pierre Sopor 14 octobre 2013

Au premier abord, l'artwork de 'Goldkinder' renvoie directement au visuel des clips de 'Alles Was Ich Will' et aussi 'Mein Brille' avec le body-painting. Doit-on y voir une idée directrice pour l'album ?
Et bien, concernant l'esthétique autour de 'Goldkind', ça vient essentiellement d'un shooting photo qu'on a eu avant de faire l'album, où on a eu l'idée de peindre Paul, notre chanteur. Quand on a vu le résultat sur les polaroïds, on s'est dit que ça devait être la pochette de notre album ! Et c'est après coup que nous avons décidé de garder cette idée pour les clips.

Il n'y a donc pas vraiment de concept commun lié à ce visuel ?
Ce qu'on voulait c'était mettre Paul dans une position assez étrange, d'avoir quelque chose d'effrayant, un personnage inquiétant. Nos chansons racontent des petites histoires, comme un retour aux racines sombres des contes de fées. Et chacune de ces histoires parle toujours d'un personnage, et l'histoire l'amène à devoir lutter contre quelque chose, avec à la fin la mort du personnage ou sa survie selon les situations. Et même si chaque histoire a un personnage différent, je pense qu'on peut voir un tout cohérent dans l'album.

Avez-vous prévu de tourner vos prochains clips dans le même esprit ?
Haha, c'est une bonne question... mais non ! Tout simplement parce qu'on a déjà prévu que notre prochaine vidéo serait un live d'un des titres du nouvel album. Par contre, je ne sais pas encore lequel ! Mais on risque d'en refaire dans cet esprit avec le prochain album, parce qu'on adore passer du temps sur des choses plus "artistiques" et "esthétiques", avec des masques et des costumes...

Tu parlais de raconter des histoires sombres dans vos chansons. Le nom du groupe est plutôt humoristique, et plusieurs de vos anciens titres font même franchement dans la déconne ('Mama Mach KartoffelSalat' par exemple). 'Goldkinder' est donc plus sérieux ?
Oui, clairement. Pas mal de temps a passé depuis le précédent album, ça a été trois années pendant lesquelles nous avons beaucoup tourné et nous en sortons grandi. On a toujours des passages "funs" et on continuera d'en faire, mais on a voulu se concentrer sur des paroles qui ont un sens pour nous. Pas forcément très profondes, mais il le fallait. Comme on écrit désormais les paroles ensemble, on a beaucoup d'idées variées, et au bout d'un moment on réalise que ces nouvelles idées ne sont plus si drôles qu'elles ont pu l'être par le passé.

Le titre 'Super Heiss Ins Trommelfell' sonne pourtant assez léger !
Oui, exactement, c'était le but ! Cela signifie "Super Chaud dans le Tympan". Elle se rapproche plus de nos morceaux plus fous des précédents albums.

Tu as rejoint le groupe en 2010, ainsi que tout le reste du line-up en fait (à l'exception de Marcel Neumann). De quelle manière ces changements ont influencé le travail de groupe ?
Oui, forcément. WBTBWB est devenu un groupe à ce moment-là, et plus seulement un duo. Chacun apporte des choses au groupe, notamment au niveau des mélodies et ça a beaucoup d'influence sur Marcie (lead guitar). Je pense que tout ça vient aussi des expériences que nous avons connues en tournée, des groupes qui nous inspirent qui ont aussi un gros impact sur notre travail. On a ouvert pour SLIPKNOT par exemple, c'était génial de vivre un truc pareil !

Tu viens de parler de groupes qui vous inspirent...A l'écoute de 'Goldkinder', on a pensé à quelques autres groupes qui aurait pu vous inspirer. Dis moi juste ce que tu en pense et quel morceau aurait pu te marquer.
Commençons par l'évidence avec RAMMSTEIN ? Bien sûr, RAMMSTEIN! La chanson que je préfère? Hmm, c'est difficile à dire. Allez, 'Du Hast'. Ou non, plutôt 'Dalaï-Lama', que j'adore, c'est vraiment une bonne chanson. Je la trouve totalement sous-estimée, c'est dommage. Un groupe très différent maintenant, PLACEBO? Hum... Ouais, alors attends ! C'était quoi déjà leurs titres les plus connus... 'Every Me and Every You'! J'aime bien Placebo, mais j'ai complètement arrêté de les écouter depuis un moment. Je sais pas pourquoi... J'ai beaucoup de respect pour eux. Ils ont réussi à aller si loin à eux trois, mais ce n'est plus vraiment mon truc. Je partage ton avis ! Connaiterais-tu un groupe de metalcore français qui s'appelle BETRAYING THE MARTYRS ? Oui! C'est le groupe avec le batteur russe qui jouait dans MY AUTUMN, c'est ça ? Bien sûr que j'ai entendu parler d'eux, par contre je vais avoir du mal à te citer un de leur morceaux... J'avais joué avec ce batteur une fois : Mark Mironov ! Un groupe americain de metal indus qui chante en allemand approximatif, HANZEL UND GRETYL ? Ils sont bien délirants aussi... Ah oui, sérieux ? Je les connais pas du tout. C'est drôle, on a une chanson qui s'appelle 'Hansel & Gretel' sur un ancien album, mais je ne connais pas ce groupe, désolé. Tu devrais y jeter une oreille ! Et sinon, LAIBACH ? Oui, Laibach, forcément... C'est une grande source d'inspiration, bien sûr, surtout au niveau du chant. Ils ont eu un énorme impact sur la musique allemande, il suffit d'écouter Rammstein pour s'en apercevoir. Et pour finir avec deux groupes souvent cités par les médias à votre sujet : 30 SECONDS TO MARS ou encore BULLET FOR MY VALENTINE ? J'ai écouté les deux à une époque... Mais ma période emo-metalcore est révolue, ça remonte à loin ! J'ai trouvé le dernier 30 Seconds to Mars assez moyen, mais j'avais trouvé 'This is War" fantastique, c'est vraiment un bon album.

WBTBWB a tourné au Royaume-Uni et aux USA. Vous a-t-on déjà suggérés de chanter en anglais pour rendre votre musique plus facile à vendre à l'international ?
Oui... La semaine dernière, on a donné un concert au Texas, et on m'a posé la même question assez régulièrement, savoir si on ne pensait pas à traduire nos paroles... Et je leur ai dit que non, on n'y pensait pas vraiment. Je pense que ça serait peut-être "sage" d'un point de vue commercial et promotionnel, mais on n'aime pas du tout cette conception de la musique.

On retrouve ce phénomène en France aussi.
Je trouve ça très triste. Je pense qu'il y'a beaucoup de musiciens, beaucoup de groupes qui perdent vraiment leur message en traduisant tout en anglais. Ils y perdent leur identité, pensant que l'anglais est "plus cool" ou "sonne mieux", mais c'est vraiment triste. J'adore le hip-hop français personnellement! Je ne comprends absolument rien à ce qui s'y raconte, mais je trouve que la langue française sonne bien dans ce style.

Tu écoutes donc des artistes français ?
Alors... Bien sûr, il y'a GOJIRA que j'aime beaucoup... Mais je dois avouer ne pas en connaitre beaucoup dans le Metal. Dans un autre style, j'adore WOODKID, sa musique est vraiment très bonne, épique. Quand j'ai entendu sa musique pour la première fois je me suis dit "woah, quelque chose de neuf!", j'avais jamais entendu ce genre de musique avant et je ne connais aucun groupe similaire. PHOENIX est aussi un de mes groupes préférés. C'est plus calme, plus rock indé, mais j'aime beaucoup, je les ai vus jouer sur scène et c'était génial. Ils jouaient à Paris le mois dernier dans un festival, juste après NINE INCH NAILS ! Ça devait être terrible comme soirée, NIN c'est excellent aussi!

Tu penses que c'est plus facile désormais pour les artistes allemands de percer ? Après le les vagues Rammstein ou encore Tokio Hotel...
Bonne question. Je ne sais pas du tout, en réalité je connais beaucoup de musiciens qui ne font pas du tout de metal ou de hard, qui chantent en allemand mais n'ont aucun succès en dehors de l'Allemagne. Les musiques "heavy" correspondent bien à la langue allemande, qui est très dure, directe.. Tu vois ce que je veux dire ? Prends Rammstein par exemple : chacun de leur mot sonne lourd, tranchant, autoritaire même...

Il y'a pourtant des groupes qui utilisent l'Allemand d'une manière très différente et moins martiale. Ils l'aborde de manière plus
Oui, exact. Ils ont du succès en dehors de l'Allemagne?

En un sens oui : ils sont considérés comme des références dans leur genre...Genre qui n'est pas forcément synonyme du succès partout !
Je ne sais pas trop à vrai dire. C'est difficile pour les groupes allemands de ne pas glisser dans la catégorie des "Rammstein-like" parce que ce groupe a eu un énorme impact... Même Tokio Hotel... C'est assez cool pour eux d'avoir réussi à faire ce qu'ils ont fait et d'avoir amené la langue allemande à des oreilles si lointaines, à d'autres cultures.

Très bien. Revenons à nos moutons, et de vos projets à venir. On dit parfois que des groupes commencent à travailler sur leur prochain album lorsqu'ils sont en tournée, car c'est l'occasion pour eux d'être ensemble et d'avoir le temps de travailler à de nouvelles compos entre les concerts. Est-ce votre cas ?
Actuellement, on a toujours de la musique en préparation, chacun apportant toujours ses idées... Mais en tournée, on ne compose absolument rien du tout! On adore donner des concerts, on fait attention à chaque détails, donc on aime arriver très tôt sur place pour voir ce qui est possible au niveau du show, de ce qu'on a emporté avec nous, des lumières... Un tas de trucs qu'on a acheté la première fois qu'on a gagné un peu d'argent. On adore acquérir de nouveaux éléments, ça rend nos shows plus cools et mémorables.

J'ai lu que vous aviez écrit beaucoup de chansons pour 'Goldkinder'...
Oui, on a du écrire quelque chose comme 200 morceaux, on a mis à plat un tas d'idées et en les passant en revue on se disait souvent "au suivant !", et on passait à la suivante ! Quand y'en a de trop, de toute façon, ça ne vaut pas toujours la peine de tout garder... C'était très intéressant pour nous de voir comme Paul, notre nouveau chanteur, allait s'en sortir une fois les morceaux mixés... Je sais pas, c'est un peu comme si Till Lindemann quittait Rammstein et qu'ils se disaient "ok, on prend un autre mec et on lui demande de chanter pareil" : ça ne marche pas comme ça ! On devait voir comment s'en sortait Paul, comment on pouvait et voulait utiliser sa voix.

Vous avez gardé ces morceaux pour les utiliser plus tard, sur un éventuel EP ou quelque chose comme ça ?
Peut-être qu'un jour on prendra le temps de faire un joli triple-album-édition-deluxe qu'on mettra en téléchargement sur notre site internet... Mais Marcie a toujours tellement d'idées quand on commence à composer de la musique, ce qui est très inspirant (en tout cas pour moi), mais une fois l'album fini on passe déjà à la suite. Toutes les idées non utilisées ne sont pas vraiment bonnes pour la suite, on est là pour avancer !

Interview réalisée le 01 octobre 2013 par