Julien-K - 2010-10-10

Julien-K - 2010-10-10

Mandah 10 octobre 2010

Le premier album de Julien-K est sorti il y a peu. Comment a t-il été reçu par le public ? T'arrive t-il de lire les critiques ?
Amir : C'est toujours bien quand les "critiques" aiment ton travail mais honnêtement on s'en fout. En revanche, ce que nos fans et nos amis pensent nous importe mais on essaye essentiellement de faire des albums que NOUS aimons et dans lesquels NOUS croyons. Sinon, ça ne sert à rien. Et en général, ceux qui nous aiment nous adorent.

L'album a été mixé par Tim Palmer qui a travaillé avec The Cure, HIM et U2 entre autres. Comment était-ce de collaborer avec lui ?
Amir : Tim est un bon ami et un producteur/mixeur/auteur très talentueux. On s'amuse beaucoup avec lui ! Il est très ouvert aux idées qu'on lui propose. C'est assez facile de travailler avec lui bien qu'il ne soit pas toujours facile à convaincre. Ce n'est pas qu'une partie de plaisir. Il rend toujours nos chansons meilleures.

Comment travaillez-vous en studio ?
En ce qui me concerne, la direction des chansons commence généralement avec un concept ou une idée principale, idée pas nécessairement sur la musique. Vient ensuite la musique telle qu'elle se dévoile dans ma tête. Ryan, au contraire, suit plus le schéma des chanteurs / auteurs et Fu se greffe à ça et rend nos idées cohérentes et meilleures en écrivant quelques parties et en les programmant. Elias, notre batteur, nous a aussi aidés sur le deuxième album (drum programming).

Votre tournée Européenne vient de s'achever. Comment était-ce ? As-tu des histoires intéressantes à nous raconter ?
On a adoré tourner en Europe ! Ce fut une belle expérience et on a hâte d'y revenir. Quant aux histoires intéressantes, eh bien, ne parlons pas de celle au port de Calais ahah ! Dis m'en plus L'histoire de Calais ne peut être racontée qu'en personne.

Je dois t'avouer que j'ai été assez surprise de vous voir jouer dans une aussi petite salle à Paris la dernière fois. J'avais lu quelque part une fois que vous pouviez remplir des salles à capacité moyenne à des stades en Amérique. A quel point votre notoriété diffère t-elle des US à EU ?
Eh bien, on vient à peine de commencer à tourner en Europe en tant que JULIEN-K alors je ne suis pas si surpris que cela d'avoir joué dans un petit club à Paris. Mais pour être honnête, ce fut la plus petite dans laquelle il m'ait été donné de jouer dans toute ma vie ! ahah ! Mais c'était génial et on avait vraiment envie de jouer à Paris. On a fait ce qu'on a pu...

Je pense que c'est bien aussi d'avoir l'opportunité de jouer dans des salles à capacité différente. Quelle est la différente principale des petits clubs et grandes salle en termes de performance et que préfères-tu ?
Les deux comportent des bonnes et mauvaises choses. Les petits clubs sont biens mais "petits" donc tu n'as pas beaucoup d'espace sur scène et en général le son n'est pas très bon. Mais tu es près des fans et ça, c'est toujours génial. En ce qui concerne les grandes salles, c'est assez facile d'y jouer.

Maintenant que l'album est sorti et la tournée achevée. Qu'est-ce qui occupe tes journées ? Je sais que tu es très occupé.
Je travaille sur le nouvel album de JULIEN-K comme un acharné de manière à ce qu'il sorte au début de l'année prochaine. Je vais aussi tenter de sortir quelques sons club pour Circuit Freq avant la fin de l'année. Je fais le DJ (en tant que Circuit Freq) tout le weekend et probablement pour les prochains mois à venir.

Le mot de fin t'appartient :)
Merci de nous avoir soutenus lors de notre tournée Européenne, on espère vous revoir dès que le nouvel album est terminé. S'il vous plaît achetez notre musique ! NB : Malheureusement, nous n'en saurons pas plus concernant ce nouvel album, donc patience.

Interview réalisée le 10 octobre 2010 par