Rétrospective 2017 : l'avis de Julien

Julien 04 janvier 2018

Et voilà, l'année 2017 est finie, emportant avec elle quelques déceptions musicales mais aussi une poignée d'artistes partis trop tôt (RIP Chester Bennington). Mais cette année était aussi riche en bonnes surprises, que ce soit de la part de vétérans qui revenaient sur les devants de la scène mais aussi, et surtout, de nouveaux groupes émergeants et apportant une fraîcheur bien venue à notre paysage musical. Et cocorico, ce sont surtout des groupes français qui m'ont marqué cette année ! Ci-dessous, un top 3 commenté de mes coups de coeur l'année, et quelques autres albums que je vous recommande tout particulièrement.

1) There will be parties, There will be fun, There will be gallows for Everyone de BOARS

Le hasard fait souvent bien les choses, et travailler pour un webzine comme VRDA permet quelques fois de découvrir de nouveaux artistes via la chronique d'un collègue ou le live report d'un autre. C'est exactement ce qui m'est arrivé avec BOARS : suite à la re-lecture du live report de la soirée où BOARS était en première partie de VAUTOUR, je suis allé jeter une oreille aux morceaux de chacun des groupes qui m'étaient à l'époque inconnus. Et quelle bonne surprise j'ai eu avec There Will Be Parties, There Will Be Fun, There Will Be Gallows for Everyone, dont vous pouvez retrouver ma chronique par ici. Je ne saurais jamais vraiment expliquer ce que cet album me fait (je l'écoute d'ailleurs encore en écrivant cet article), mais il fait partie de ces ceux que je qualifie de "parfaits" et que je peux écouter en boucle sans m'en lasser. Les morceaux transpirent une émotion à chaque fois différente mais toujours très forte. Et pour les avoir vus moi-même lors d'une fête de la bière, je peux vous confirmer que le groupe dispose également d'un capital sympathie très appréciable et d'une bonne présence scénique. J'espère sincèrement que leur notoriété ira en grandissant, s'ils arrivent à confirmer leur talent sur leur prochain album que j'attends comme le messie.

Bon ok, cet album est sorti en 2016, mais je l'ai découvert en 2017. C'est donc le meilleur album de 2017 sorti en 2016.

 2) Gate de HORSKH

HORSKH, c'est la grosse claque. HORSKH, c'est la violence. HORSKH, c'est le projet electro que j'ai aimé dès les premières secondes de son EP Dawn et qui sortait cette année son premier album Gate, à la hauteur de toutes les attentes. Le duo a su se créer une identité aussi bien sonore que visuelle unique avec son côté industriel psychédélique. Leur morceau Victim résonne comme une scie sauteuse qui nous découpe le cerveau, Engaged and Confused est LE tube de l'album, créé pour danser ou pour tout casser, c'est selon. Strayed Away propose un rythme plus lent mais le titre est sûrement le plus violent de l'album au final : un vrai festin auditif qui vous brisera les cervicales. Si vous ne connaissez pas encore le groupe, je vous conseille de lire notre chronique de l'album Gate ou d'apprécier les magnifiques photos de leur concert à Vauréal par exemple.

 

 3) Savage Sinusoid d'IGORRR

C'est avec le dernier album Savage Sinusoid (chronique par ici) que j'ai découvert IGORRR (mieux vaut tard que jamais !) et il a suffit de quelques morceaux pour que je tombe complètement fan. Tout de suite accroché par l'intro de Opus Brain qui lorgne clairement du côté d'APHEX TWIN, j'ai poursuivi ma découverte avec le titre IeuD et ses multiples influences, allant du metal au baroque avec la sublime voix de Laure Le Prunenec, complètement déjantée. Il ne restait plus qu'à découvrir le titre Houmous à le sortie de l'album, sûrement mon préféré de toute la discographie d'IGORRR (ce qui m'a du coup vachement frustré qu'elle ne figure pas sur la setlist de leur tournée !). IGORRR n'est pas un groupe accessible, mais si vous êtes un peu fou et que vous aimez la musique sous toutes ses formes, jetez vous sur l'album et allez au concert ! On en a tiré quelques photos que vous pouvez voir par ici.

Et pour clôturer ce top, voici quelques autres album qui m'ont particulièrement plu cette année 2017 :

MACHINALIS TARENTULAE  - Diptyque

SHAÂRGHOT - Break Your Body
PERTURBATOR - New Model
PUNISH YOURSELF - Spin the Pig
NINE INCH NAILS - Add Violence
ULTRA VOMIT - Panzer Surprise !
SOVEREIGN - Harbinger

Bonne année à tous !