Chronique | The Oath - The End of Times

Erick 03 mars 2007

THE OATH propose un black metal relativement traditionnel bénéficiant d'un son bien meilleur qu'à l'ancienne, et réservant en parallèle quelques surprises étonnantes, comme des solos heavy, des arpèges de guitare sur la magnifique introduction de Fading Into Darkness. Un black puissant extrêmement bien composé et parfois mélodique. Without Control surprend par son rythme, le batteur Tyrael tend parfois à des rythmiques plus saccadées et plus groovy comme sur Misanthropic ou The Circle véritable pied pivotant de l'album. Quelques chœurs enveloppent les titres dans une étrange présence fantomatique de chants célestes tout droits venus d'outre-tombe. Des morceaux tendent parfois à des sonorités plus death metal comme sur For You avec un chant très guttural. The End of Times un album à découvrir et à soutenir, un très bel exemple des performances françaises...