Chronique | Spleen - Spleen

Erick 05 mai 2006

SPLEEN est né fin 2002 de la fusion de deux groupes branchés synth-rock inspirés de groupes tels que DEPECHE MODE, ORGY, CELLDWELLER et ZEROMANCER. Le premier morceau Black Hole sonne comme une balade émo dépressive, à l'instar de leur nom de groupe en hommage au Spleen inventé par Baudelaire. Make Me Bad prend la relève et c'est dans ce morceau que se ressent les liens avec la musique d'ORGY. Pourtant, dépassé la première minute, la piste sombre dans des sonorités plus tristes très axée sur les claviers. La piste suivante Again démarre sur un arpège de guitare plutôt doux. Les influences sont nombreuses et empruntent les codes forts du Rock et du metal synth. Cependant le groupe à une identité à part entière. Endless Addiction est accompagnée d'un très bel air de piano, sur des guitares lourdes. Illusion qui suit est un morceau majeur de cette galette et vient la finir en beauté. Un bon départ pour ce groupe français avec cette première démo ! Sachez en exclu que SPLEEN prépare un album 10 titres qu'ils enregistreront cet été sur un label indie UK.