Chronique | Puss In Boots - Puss In Boots

Pierre Sopor 01 janvier 2010

PUSS IN BOOTS est un quator français, anciennement duo, ayant sorti un premier EP après des années de travail, recherches et concerts. Si l'on retrouve ici et là plusieurs touches new-wave évoquant les 80's (l'intro de Love The Base évoque franchement Enjoy The Silence de DEPECHE MODE, par exemple), le dynamisme de leur electro-rock rapproche également PUSS IN BOOTS de groupes tels que PEACHES, LADYTRON ou les DEAD SEXY.

Dès le premier morceau, Puss In Boots, on est pris par un rythme entraînant, quasi disco couplé à des guitares très typées rock indé anglais. L'ombre de P.J. HARVEY plane sur le chant de Laura, irréprochable. La présence de guitares saturées apportent une touche supplémentaire de mordant, comme sur le refrain de Black Tie (morceau qui a eu droit à son clip vidéo) par exemple, assombrissant un ensemble déjà rempli d'une certaine hargne. Ce premier EP s'achève sur un morceau plus lascif, Gold Medal, plus lent et saccadé. Le groupe a d'ailleurs aussi tourné un clip pour cette chanson hypnotique, moment fort d'un premier EP réussi, au son très propre.

L'énergie que dégage PUSS IN BOOTS et l'addiction que provoque leur musique aussi rythmée que nuancée laisse entrevoir un joli potentiel, et nous fait attendre la suite avec grand intérêt. Un second EP est d'ailleurs prévu pour cet automne, et le groupe livrait déjà l'an dernier un avant-goût de ce qu'il prépare avec le clip d'un nouveau morceau Here and Now or Never sublimé par la 3D.