Chronique | Mayhem - Grand Declaration Of War

Erick 06 juin 2000

MAYHEM, l'un des groupes les plus controversés du Black Metal, réalise là un album expérimental avec un son organique et épuré. Grand Declaration Of War est assorti au live European Legions où on retrouve en bonus certaines versions pré-produites des morceaux. Le groupe annonce la couleur dès la pochette où figure la photographie d'un cadavre de colombe ensanglanté dans des barbelés. Le groupe démarre l'album sur Part II et Part III car ils le considèrent comme le successeur de Wolfs Lair Abyss (1997). Dans cet opus Hellhammer (drums) est plus que jamais technique et mis en valeur, dans l'intro de View From Nihil en magnifiques roulements de caisse claire entre autre. A Grand Declaration of War ouvre les hostilités avec certainement l'une des pistes les plus techniques de l'album dont on retrouve des bouts dans le morceau A Bloodsword and a Colder Sun. To Daimonion saura aussi vous réjouir sans difficulté. Notez la présence d'une piste cachée : vous la retrouverez en remontant quelques secondes avant la première piste. Cet l'album est reconnu comme l'un des incontournables de MAYHEM avec De Mysteriis Dom Sathanas.