Chronique | Die Krupps - Too Much History

Frank 242 26 octobre 2007

Pour marquer son retour, DIE KRUPPS nous offre Too Much History, un double best-of retraçant leur carrière. En attendant bien-sûr un nouvel album prévu pour bientôt. Le premier CD, The Electro Years, regroupe tous les classiques electro du groupe durant les années 80 (Machineries of Joy avec Douglas McCarthy de NITZER EBB, Für Einen Augenblick, Der Amboss) avec son EBM musclée et son chant scandé. Le second CD, The Metal Years propose quant-à lui tous les hits bien péchus et accrocheurs des années 90 et la période plus metal du groupe (Crossfire, Metal Machine Music, To the Hilt). Durant cette période, la musique du groupe a vu les guitares prendre de plus en plus de place au fur et à mesure des albums pour aboutir à un crossover ultime sur leur dernier opus en date, Paradise Now en 1997. Pour l'occasion, tous les titres présents sur cette compilation ont été ré-enregistrés et nous sont donc proposés ici tels qu'ils sont joués aujourd'hui en concert. Pas de gros changements dans leurs structures si ce n'est quelques petits arrangements ici et là. Et comme une compilation n'en serait pas vraiment une sans son inédit, c'est au morceau The Great Divide que se voit confié cette tâche. Un titre dans la plus pure tradition DIE KRUPPS, une structure electro soutenue par un riff de guitare solide dans le style que proposait le groupe sur l'album II : The Final Option. Une compilation idéale donc pour découvrir ce groupe culte de la musique industrielle Allemande, source d'inspiration pour nombre de groupes actuels.