Chronique | Das Ich - Kannibale

Pierre Sopor --

Kannibale marque le retour de DAS ICH, après Cabaret sorti en 2006, une compilation d'anciens morceaux et un best-of. Le groupe allemand nous sert donc enfin quelques nouveautés via un EP annonciateur d'un prochain album, prévu pour le printemps 2009. Le titre Kannibale fait donc office de single et remplit très ben son rôle. C'est un morceau à tonalité très electro, efficace, facile à identifier et à retenir, et qui ne prend pas vraiment de risques expérimentaux. Si la folie qui peut imprégner un morceau de DAS ICH via la voix de Ackermann est ici absente, on tient cependant surement un titre phare du nouvel album. Pour continuer dans un ton très electro, Sing Mir Dein Leid (Tanznorm Rebellion mix) propose à nouveau un son rentre-dedans. Pour juger de la version originale de la chanson, il faudra attendre encore quelques mois cependant. Après deux morceaux très orientés dancefloor, le troisième titre inédit surprend avec sa tonalité plus sombre et lente. Ce passage plus expérimental au milieu des nombreux remixes de Kannibale maintient la curiosité et le mystère à propos du nouvel album. Parmi la flopée de remixes, celui d'INLINE SEX TERROR apporte un peu plus de nervosité et de punch, alors que celui de BEATI MORTUI atténue la chanson d'originale. Le remix d'EISENFUNK mérite aussi d'être mentionné pour la dimension EBM qu'il apporte, rendant Kannibale encore plus entraînante. Mais l'intérêt principal repose quand même sur les trois nouveaux morceaux, servant d'avant-goût à un album qui se fait désirer.