Chronique | And One - Spot

Erick 03 mai 1993

Spot fait parti des premiers albums de And One, paru en 1993, à cette période la formation était beaucoup plus EBM qu'aujourd'hui, jouant sur de nombreux bruitages électroniques de manière tout à fait caractéristique et assez expérimentale. Les morceaux s'enchainent avec une personnalité sans équivalence dans les sonorités, au delà même des vocaux sensuels de Steve Naghavi. Comme beaucoup de groupes EBM des 90ies on trouvera cet album très avant-gardiste pour son ?poque ; d'autant plus que l'album n'a pas pris une ride en 15 ans. Notamment, le morceau central de l'album 'Recover You', est très proche des compositions plus récentes du groupe. Cet album décèle quelques perles avec 'Wild Pain', 'Life Isn?t Easy In Germany', mais aussi 'Spontanverkehr'. Moins douce que les autres, elle érotise la mort charnelle, la mort intérieure et les maladies. Il y a aussi 'Hall Of Souls' aux chants enfantins fantomatiques en arrière plan. L'album est par ailleurs moins sombre qu'un 'Agressor' ou un 'Bodypop', au moins au niveau des mélodies. Malheureusement, quelques pistes peuvent d?tourner de notre engouement pour les premiers noms cités. Par exemple, avec l'ambiante 'Der Erste Stein' ou plus pop 'Consequence Of Time' qui semblent insipides au milieu du reste. 'Spot' laisse un ressenti plus mitigé, flottant, il nous immerge dans ses halos qui seront parfois plus fr?les que d'autres productions du groupe dans l'obscurité des dancefloors. Un peu moins engagé que les productions plus récentes de And One qui attaquent des thématiques que l'on vit avec toujours plus d'intensité. L'album contient tout de même certaines bombes électroniques totalement incontournables. Un excellent remix de 'Wild Pain' se cache en piste 41 avec un chant plus rugueux.