Hammerfall + Gloryhammer + Lancer @ Ninkasi Kao - Lyon (23 janvier 2017)

Live Report | Hammerfall + Gloryhammer + Lancer @ Ninkasi Kao - Lyon (23 janvier 2017)

Manon Nadolny 26 janvier 2017 Laurence Prudhomme Manon Nadolny

Enorme affiche et concert logiquement sold-out lundi soir au NINKASI KAO pour la seule date française du groupe suédois HAMMERFALL. Mise en place par Sounds Like Hell Productions, décidement l'orga lyonnaise qui compte. La soirée aura fait le plein d'amateurs de metal ! Ce sont leurs compatriotes de LANCER qui ont eu l'honneur d'ouvrir le bal.

Lancer

Sur scène depuis 2009, le groupe vient de sortir sous le label Nuclear Blast son troisième album Misery, pour lequel la critique s'est enthousiasmée. Le public attendait donc beaucoup de cette première partie. Hélas, avec leur heavy metal de grande qualité mais un brin classique, les quatre suédois n'ont pas réussi à faire vibrer la majorité de la salle, malgré quelques riffs qui ont su retenir l'attention du public. Rien à dire techniquement, les mélodies sont propres et plutôt intéressantes, même si la voix du chanteur se veut être parfois fébrile. Il faut dire que la tâche était ardue car les deux groupes suivants étaient particulièrement attendus.

Gloryhammer

Mais que dire sur GLORYHAMMER ? Juste que les absents de la soirée avaient tort, car le groupe britannique à fond dans son délire a enflammé le Ninkasi dès les premières notes ! Les inconditionnels dans le public ont mis une ambiance de folie tout au long du set, le public enchaînant pogos et slams. La salle toute entière a été happée dans l'univers spacio-médiéval du groupe emmené par un Thomas Winkler au top de sa forme. C'est un véritable show auquel ont eu droit les Lyonnais, avec costumes d'époque(s), personnages haut en couleurs et setlist en forme de récit épique. En bientôt 7 ans d'existence, le groupe n'a sorti que deux albums Tales From The Kingdom of Fife et Space1992 : Rise of the Chaos Wizards qui narrent les aventures flamboyantes de chevalier Angus Mac Fife. Du vrai power metal symphonique médiéval, avec des paroles loufoques assumées et portées par une voix formidable dans tous les registres. Emportés non pas sur le dos d'un dragon mais plutôt d'une licorne, les Lyonnais ont fait un triomphe au groupe, impressionné par l'accueil chaleureux de la salle. Un sommet atteint sur le titre Universe of Fire, improbable mix metal-disco sur lequel il est impossible de ne pas chanter, sans parler de l'irrépressible envie de danser qui vous démange les dessous de pieds ! Alors c'est à regret (eh oui!) que le Ninkasi a laissé partir les Britanniques de GLORYHAMMER, au terme d'un set qui aura laissé public et groupe lessivés mais heureux.

Hammerfall

C'est à Lyon que le groupe suédois, HAMMERFALL, avait décidé de poser ses valises pour une date unique en France au milieu de leur tournée européenne. Inutile donc de décrire l'impatience du public, déjà bien mis en appétit par les deux groupes précédents, frappant dans les mains et scandant le nom du groupe. C'est devant une salle plus que motivée que les Suédois ont fait leur show. Le groupe en est à son dixième album, Built to Last (titre particulièrement bien choisi), sorti en novembre 2016. Un album varié mais sans grande originalité qui reste sur la lancée des précédents opus. Pour autant la composition de la setlist n'a pas du être simple à finaliser, car c'est vrai que depuis 1993 les succès se sont enchaînés. Aucun album n'a été privilégié, avec seulement quatre titres du dernier en date, et on a donc pu assister à un véritable condensé de leur longue carrière. La voix de Joacim Cans oest aussi juste et puissante en live que sur les enregistrements, pas de mauvaises surprises, le show est digne des pros de la scène que sont HAMMERFALL. De Let the Hammer Fall à Glory to the Brave, sans oublier Any Means Necessary repris en choeur par la salle, les vieux routiers du heavy metal ont fait souffler un vent guerrier sur le Ninkasi. Bras tendus dans une belle harmonie, le public a donné de la voix et de l'énergie pour marquer l'évènement comme il se doit. Un grand bravo à Sounds Like Hell pour cette belle soirée metal !

Setlist:
01. Hector's Hymn
02. Riders of the Storm
03. Bring It
04. Blood Bound
05. Any Mean Necessary
06. Renegade
07. Dethrone And Defy
08. Crimson Thunder
09. Last Man Standing
10. Let the Hammer Fall
11. Build to Last
12. "Medley to the Brave"
13. Glory to the Brave
14. Origins
15. Punish and Enslave
16. Hammer High
17. Bushido
18. Heart on Fire