D'erlanger - 2010-06-05

D'erlanger - 2010-06-05

Mandah 05 juin 2010

D'ERLANGER est un groupe japonais issu de la mouvance Visual Kei dont il a été pionnier lors de sa création dans les années 1980s. Après s'être séparé en 1990, le groupe s'est reformé en 2007 et a sorti depuis trois albums : Lazzaro (2007), The Price of Being a Rose is Loneliness (2008) et D'erlanger (2009). Actuellement en tournée au Japon, le frontman Kyo a choisi VerdamMnis pour bavarder.

Pour ceux qui ne connaissent pas D'ERLANGER, comment le décrirais-tu ?
Kyo : Il n'y a rien comme D'ERLANGER. Nous avons une conception du Monde assez spéciale. Nous avons créé une musique rock que personne n'avait encore expérimentée à l'époque et nous continuerons à progresser, évoluer, d'avantage.

Le groupe s'est reformé après une pause de 17 ans. Comment s'est passée cette réunion après une si longue période ?
Kyo : Nous avons tous eu l'envie soudaine de nous reformer et recréer de la musique ensemble. C'est une question de destin, je crois.

Comment était-ce de jouer ensemble après une si longue période (Avril 2007) ?
Kyo : C'était très excitant !

Vous êtes plus vieux aujourd'hui et évidemment plus expérimenté. Comment votre musique, votre manière de la créer, a t-elle évoluée ?
Kyo : Elle a probablement changé mais je ne pourrais pas te dire de quelle manière. Je continue tout simplement à faire de la musique qui me stimule.

Vous étiez les pionniers du Visual Kei dans les années 80s. Que pensez-vous de l'évolution de ce mouvement et considérez-vous toujours lui appartenir ?
Kyo : C'est merveilleux qu'il soit reconnu et connu comme faisant partie de la culture japonaise. Avant que nous formions le groupe, il n'y avait rien de vraisemblablement comparable au Visual Kei.

Dans quelle mesure l'aspect visuel de votre musique est important aujourd'hui ?
Kyo : Ummmm... N'est ce pas mieux d'avoir de jolis visuels, une bonne image, que d'inintéressantes performances scéniques ?

Kyo san, d'où puises-tu l'inspiration de tes paroles et sur quel(s) sujet(s) aimes-tu écrire le plus ?
Kyo : J'ai le ressenti que le son de l'imaginaire de D?ERLANGER me vient tout naturellement et facilement parce que notre musique touche le c?ur directement. Mes sujets d'écriture préférés ont à trait aux émotions profondes des gens, émotions qui sont habituellement difficilement atteignables.

Aura t-on l'occasion de vous voir cette année ?
Kyo : Nous n'avons pas encore prévu de tourner en Europe prochainement mais nous serions vraiment heureux de pouvoir jouer ici dès que l'occasion se présentera !!

Un mot pour tes fans français et lecteurs de VerdamMnis ?
Kyo : On a vraiment hâte de vous rencontrer en France bientôt.

Arigatou gozaimasu :)
Kyo : Merci !! (ndlr : en français)

Interview réalisée le 05 juin 2010 par