Hellfest 2019 : nos conseils et ceux de gens plus talentueux

Pierre Sopor 20 mai 2019

Un mois : c'est la durée qui nous sépare du prochain Hellfest, rendez-vous annuel tellement immanquable qu'une fois encore, l'événement était complet avant même d'avoir communiqué son affiche entière. Vous avez prévu de vous rendre à Clisson sans boussole ni carte et avez peur d'être un peu perdu ? Vous êtes un vieux loup de mer et connaissez l'endroit par cœur au point de craindre de vous ennuyer en voyant pour la énième fois vos groupes cultes habituels ? Nos conseils sont là pour vous aider à vous y retrouver ou vous changer les idées !

Histoire de varier les points de vue, nous avons été enquiquiner quelques artistes qu'on aime bien, issus de scènes diverses, que leurs groupes participent ou non à cette édition : ils se joignent à nous pour vous donner leurs quelques coups de cœur et recommandations à venir. A vous de démêler tout ça, maintenant !

Pierrick (SKÁLD) : L’affiche de ce Hellfest 2019 réserve de bonnes surprises que je vous conseille de ne pas louper. La reformation exceptionnelle de HELLHAMMER, le premier groupe de Tommy G. Warrior (fondateur de la pierre angulaire du metal noir et occulte CELTIC FROST), n’est à rater sous aucun prétexte, ce groupe ayant été un pionnier du genre et a influencé toute une scène.
Dans le même esprit, TORMENTOR, groupe culte hongrois (le chanteur Attila Csihar fut remarqué par Euronymous qui l’engagea au sein de MAYHEM). Le groupe se reforme et mérite le coup d’oeil.
Je conseille aussi vivement d’assister à la prestation de HYRGAL, groupe de black metal français tout simplement excellent. KING DIAMOND sera un incontournable, le son, la scénographie, les solos de guitares, la voix fantomatique… un must pour tout fan de metal qui se respecte !
Pour finir, EMPEROR sera de retour, cela ne s’explique pas, il faut absolument voir ça : ce sont les maîtres du style, les plus grands.

Justine (SKÁLD) : C'est la première fois que je vais au Hellfest ! Personnellement les groupes que je ne voudrais pas louper sont UADA, je les ai déjà vu deux fois mais c'est toujours un régal, MYRKUR, EMPEROR, TORMENTOR, REFUSED, GRAVEYARD et RADIO MOSCOW... Un bon cocktail black doom et hardcore !

 

 

GOLD : Nous avons vu WIEGEDOOD pour la première fois au Roadburn 2018. Ils nous ont captivé instantanément. Toutes les réserves qu'on aurait pu avoir à leur sujet ont été balayés d'entrée. Leur musique est si belle et puissante à la fois... Leur présence stoïque ajoute encore plus à l'unité massive des guitares, batterie et cris. C'est vraiment un groupe incroyable en live qui ne se contente pas de mériter toute votre attention, il la capte et s'en empare comme personne.

Cédric (BANANE METALIK) :  Je pense que j’irai voir THE SISTERS OF MERCY ! Ceci dans l’espoir de me glacer le sang au son de cette figure emblématique du mouvement post-punk gothique. Avec mon frère, guitariste de BANANE METALIK, nous avons toujours été de grands fans des premiers THE CURE et de cette tendance sombre, minimaliste et hypnotique. CANCER BATS, parce que j’aime le Canada et le punk hardcore de ce groupe corrosif ! La formation rythmique tabasse, la guitare envoie, et la voix a la tendresse d’un uppercut du droit. Avec cette débauche d’énergie, on vacille dans les cordes et on en redemande ! CLUTCH, pour ressentir l’âme des USA, le blues, la poussière, le bitume qui se dévale au volant d’un V8 ! Une sauvagerie qui se lâche dans des rythmes envoûtants, la fièvre du stoner,
parez pour un sabbat rock’n’roll ?! REFUSED, pour avoir fracassé des codes et des schémas ! Loin des beaux discours démagos, le punk est avant tout un terrain de jeu et de valeurs. On y conserve son libre arbitre, on s’ouvre à l’expérimentation, on se trompe, on recommence, on tombe, on se relève. De plus ce groupe suédois est d’une efficacité redoutable, assez de raisons pour se pencher sur leur concert ! MUNICIPAL WASTE, pour le côté crossover ! Le métal rencontre le punk, le groove du rock’n’roll et le trash est à la fête ! L’esprit est résolument fun ! Bref de quoi passer un bon moment pour y laisser quelques dents ! Ah, et sinon, BANANE METALIK, on joue le samedi à 11h05 sur la Warzone pour un set aussi court que percutant, une fiesta d’enfer avec vous tous !

Etienne Bianchi (SHAÂRGHOT) : En ce qui me concerne, je ne peux que recommander SKINDRED pour son ambiance et son originalité musicale en général. J'ai une préférence pour les groupes sortant des codes "classique" du metal, qui ont vite tendance à m'ennuyer. J'aime les chose hybrides et SKINDRED en est un excellent exemple ! Je dirais bien aussi CYPECORE qui mélange un peu le metalcore, l'indus, et parfois des trucs façon IN FLAMES et compagnie, c'est assez chouette. Après, en vrac, je dirais bien REFUSED, MY SLEEPING KARMA, COMBICHRIST, EISBRECHER, LE BAL DES ENRAGÉS, BANANE METALIK (même si on joue en même temps, snif ...) et évidement PUNISH YOURSELF (la question ne se pose même pas) ! Après si vous voulez passer nous faire un poutou, on joue samedi matin, hein...

Aliaume (SHAÂRGHOT, ANTS FROM THE MOON) : Outre les copains de PUNISH YOURSELF ainsi que GOJIRA et SKINDRED que je ne pourrai pas voir pour cause de "on joue tôt le lendemain ou 5 minutes après", il y a cinq groupes qui me font grave envie (en vrai plus, mais j'ai réussi à tomber à cinq) : MY SLEEPING KARMA, parce que je surkiffe leur zique et que pour les avoir vus au Motocultor 2015, je sais que ça gère sur scène, MYRKUR parce que je l'ai aussi déjà vue et si on aime les voix féminines envoûtantes et les belles atmosphères pagan c'est cool, DARK TRANQUILITY pour le smile du chanteur, REFUSED immanquable absolu, surtout pour New Noise, et TOOOOOOOOOOOOOOL... mais là, ai-je besoin de développer ?

vx69 (PUNISH YOURSELF, LE BAL DES ENRAGÉS) : Pour moi, HELLHAMMER, mais je pense qu'il faut être fan des obscures démos d'origine pour apprécier vraiment (alors que la version orchestrale de CELTIC FROST que le père Warrior a prévu pour le Roadburn, rhaaaa la laaaaa)... à part çà, je sais même pas ce qui passe. (on espère que d'ici là, il se souviendra qu'il doit y jouer avec deux groupes différents, ndlr).

Yoann Amnesy (CHRYSALIDE) : Moi je pense que je serais tenté par TOOL, SLAYER, LE BAL DES ENRAGÉS, SHAÂRGHOT et PUNISH YOURSELF, of course... Aussi par nostalgie MOONSPELL et EMPEROR.

Drop (SAMAEL) : Le 21 juin,  MY SLEEPKING KARMA, groupe allemand de post rock metal instrumental, moi qui n'aime pas trop les projets instrumentaux j'ai été scotché par leur dernier album et les ambiances qu'ils mettent dedans, c'est un concert que je ne raterais pas. DREAM THEATER, pourquoi pas aller se prendre une bonne claque musicale dans la gueule ? J'avais un peu décroché de ce groupe ces dernières années, mais leur dernier album est assez cool. Allons voir ça. MASS HYSTERIA, histoire d'avoir une bonne banane (sur le visage hein) et de se rappeler les pogos sur Contradiction quand on avait 16 ans. CARCASS, les pionniers de la scène death metal scandinave avec AT THE GATES. GOJIRA, LE meilleur groupe français de métal de tous les temps. LA grosse claque en concert. Des musiciens hors pairs et des mecs en or. Comme c'est mérité tout ce qu'il se passe pour eux depuis quelques années, c'est le METALLICA des temps modernes. Le 22 juin, FEVER 333, à ne pas manquer ! Je les ai vus il y a quelques mois ça a été une bonne grosse surprise. L'énergie de ces gars en concert est juste incroyable. Un bon cocktail de metal / fusion et une pêche extraordinaire. Vas-y vas-y ! CANDLEMASS, du metal comme on en fait plus, des riffs ultras simples et efficaces. Une bonne vibe. Des vieux de la vieille, qui ont influencé une bonne partie de la scène depuis les années 80. Comme dirait mon pote Chopiou : "ils sont purs". DARK TRANQUILLITY, un groupe que j'ai toujours beaucoup apprécié. Leur dernier album étant vraiment excellent c'est avec grand plaisir que je les reverrai sur scène. BLOODBATH : KATATONIA et PARADISE LOST qui font du grind death ensemble ? Eh bien oui, et c'est super ! ARCHITECTS, pour finir la soirée avec une petite dose de djent bien foutu. Ces gars ont des super riffs et je pense qu'ils ont une bonne patate en concert. Le 23 juin, VLTIMAS. Bonne surprise de ce début d'année. Nouveau groupe de David Vincent (ex MORBID ANGEL) avec un mec de AURA NOIR et un autre de CRYPTOPSY, je crois. Du très bon black métal comme on aimerait en entendre plus souvent ! EMPEROR, les meilleurs dans le genre ? Probablement. Après VLTIMAS, autant aller continuer à taper du crucifix. THE YOUNG GODS, les collègues de Suisse ! Un groupe a plusieurs facettes qui ne cesse de m'impressionner. Ils sont là depuis tellement de temps, faut-il encore les présenter ? Concert à ne pas rater. TOOL.... Aahhh voila une bonne surprise. Après presque 5000 jours sans nouvel album, les voici qui reviennent. Ils sont attendus au tournant, et je pense que personne ne sera déçu.

Hikiko Mori (BAD TRIPES) : Outre les petits poulets en sucre semoule de PUNISH YOURSELF et SHAÂRGHOT, et bien que je n'y aille pas je recommande LOFOFORA parce que j'adore, MASS HYSTERIA parce que ça a l'air sautillant, KING DIAMOND parce que j'aimais bien quand j'étais plus jeune et que j'ai toujours un faible pour le théâtral kitsch, FREITOT parce qu'il y a mon copain Arno dedans, THE SISTERS OF MERCY pour voir si c'est aussi horrible qu'on me l'a dit, BANANE METALIK parce que bien sûr, MAD SIN, ANTHRAX parce que c'est groovy, SLAYER parce que c'est SLAYER... Je suis trèèès mal placée pour donner des conseils musicaux, étant complètement à la ramasse côté metôôôl et assimilés depuis de nombreuses années !

Julien (rédacteur chez VRDA) : Toujours plein d'excuses et de mauvaise foi pour éviter ce festival (la razzia sur les places mises en vente avant même que les groupes soient annoncés constituant en grande partie ma répulsion pour l'évènement), je ne prévoyais pas d'y aller de toute façon. Et je dois avouer que l'affiche de cette année ne me tentait pas trop... jusqu'à l'annonce du Knotfest qui venait s'y greffer. SLIPKNOT, ROB ZOMBIE, SABATON, MINISTRY, PAPA ROACH... Au final, les seuls groupes qui auraient vraiment pu me tenter ne sont même pas dans le festival officiel ! Et il aurait fallu repasser à la caisse ! Cela dit, si j'avais fait le déplacement, je n'aurais fait que le Knotfest... Sachant qu'un certain Graspop en Belgique proposait les mêmes groupes que le Hellfest ET le Knotfest à quelques choses près, le choix a été vite fait pour ma part...

Néanmoins, je dois dire que les groupes français sont vraiment mis à l'honneur sur cette édition 2019 du Hellfest et mes seuls regrets sont de ne pas pouvoir assister au concert de SHAÂRGHOT ou de PUNISH YOURSELF dans les conditions d'un festival, ce qui doit s'apparenter à une belle boucherie. Il y a aussi ULTRA VOMIT et LE BAL DES ENRAGES qui m'auraient vraiment intéressé, ainsi que BANANE METALIK. Il y a également FEVER 333 dont le premier album est sorti en début d'année et que j'ai vraiment adoré. Il paraît qu'ils sont excellents en live. Et TOOL bien sûr, même si j'en suis pas un fan absolu, fait partie de ces groupes qu'il faut voir au moins une fois à mon sens. En plus leur nouvel album va arriver ! Un jour... bientôt...

Adam DSX (DXVXDXD SXLF) :  Les patrons du death/trash et black : CARCASS, TESTAMENT et EMPEROR, REFUSED pour l’énergie dingue, MESSA avec son album de l’année 2018, MANOWAR parce que MANOWAR (bien qu’avec le merveilleux public des main stage et les speech sans fin de DeMaio il reste peu de chance que ce soit génial) et dans des styles différents une pièce sur les concerts THE OCEAN, STONE TEMPLE PILOTS et KING DIAMOND. Voilà, amusez vous bien ... Ah oui et j’ai entendu dire qu’il devrait y avoir les YOUNG GODS, si c’est le cas ça sera assurément un gros morceau !

Boris (PHONOPATHS) : SLAYER (parce que c'est leur dernier concert), MANOWAR sans protection parce que les acouphènes, c'est des heures de fun en perspective, SUBLIME CADAVERIC DECOMPOSITION parce que ça défonce, TREPALIUM parce qu'il y a un nouveau chanteur et ULTRA VOMIT parce que ULTRA VOMIT !

Bastien (PHONOPATHS) : Bien sûr, je kiffe SHAÂRGHOT. Après en groupe que j'aime bien et pas énormément connus il y a CARACH ANGREN et EISBRECHER que j'aime bien, mais je sais pas ce qu'ils valent sur scène. Et puis sinon parmi les grosses scènes qui me tenteraient si j'y allais, il y aurait GOJIRA, ULTRA VOMIT, IMPALED NAZAREN et EMPEROR

Loki Lonestar (MICROPOINT, HeYs) : Moi ce sera SHAÂRGHOT, AMERICAN HEAD CHARGE, RAMMSTEIN et CHANTAL GOYA ! Quoi, ils font pas le Hellfest cette année ?? Next year my dear !!

Pierre (rédacteur chez VRDA) : L'affiche est très variée cette année et encore une fois assez unique : que ce soit la scène française mise en valeur sur la Mainstage 2 le vendredi, TOOL, les musiques industrielles et gothiques bien représentées notamment sur la Temple Stage le samedi, TOOL, les groupes plus alternatifs comme ceux qui se produiront à la Valley le dimanche ou encore TOOL, il faudrait vraiment avoir un problème avec les crêpes et les chapeaux ronds pour préférer se rendre ailleurs ! S'il faut choisir, il ne faudra surtout pas rater SHAÂRGHOT le samedi matin : le jeu de scène du groupe, qui fera ses premiers pas au Hellfest, justifie à lui seul le coup d’œil. Dans la même veine, PUNISH YOURSELF reste un must : la tornade fluo promet encore une fois d'être mémorable. Entre temps, DOOL est un groupe à découvrir de toute urgence, mélange de stoner, de doom, de grunge, de pop-rock et même un peu de rock gothique. Si GOLD et MESSA sont aussi bons sur scène qu'en studio, ça promet un réveil idéal le dimanche matin. Sinon, vous ne prenez pas le temps de vous embêter, vous faites ce que vous voulez, mais vous allez voir TOOL. Le groupe n'a pas mis les pieds en France depuis 2006 et, à moins qu'ils aient perdu le truc depuis, c'est une expérience unique sur scène. Ah, et n'allez pas voir KISS, pitié, c'est nul, ça fait trop longtemps qu'ils squattent les têtes d'affiche, Gene Simmons ne mérite pas votre attention... et il y a CULT OF LUNA en même temps ! 

Erick (rédacteur chez VRDA) : Le HELLFEST est pour moi un rendez-vous incontournable et une occasion de célébrer à l'unisson l'esprit du hard qui anime nos petites âmes françaises régulièrement ignorées, et de le clamer avec une portée internationale. Si d'autres festivals moins populaires ont aussi un public conséquent, ce qui différencie le HELLFEST est probablement son éclectisme, sa capacité à fédérer plusieurs générations et de nombreux sens artistiques autour d'un projet animé par la musique hard dans son ensemble et sa complexité. Le programme de cette année ne dérogera pas à ces règles et même si je ne verrais pas 70% des groupes, les autres ne manqueront pas de satisfaire mes tympans palpitants au sons industrial, metal, hard-rock, progressiv, extrem avec (il faut l'applaudir encore) un excellent cru français : KLONE, ULTRA VOMIT, DAGOBA, GOJIRA, SHAÂRGHOT, BANANE METALIK, PUNISH YOURSELF, LE BAL DES ENRAGES pour ne citer que ceux que je suis certain de voir (ou presque) et me laisserai tenter par les idées de l'animal Pierre qui a écrit sur le paragraphe précédent. Pour la scène internationale je vous invite fortement à aller voir GODSMACK, DREAM THEATER, VENOM INC., COMBICHRIST, DARK TRANQUILITY, EMPEROR, SLAYER, DEICIDE, TOOL, ENTER SHIKARI, THE ADICTS  pour les incontournables et CRADLE OF FILTH ou encore THE SISTERS OF MERCY bien que ces derniers ne soient pas réputés pour leurs concerts et jouent en même temps que d'autres groupes de cette liste. Certains choix vont être particulièrement douloureux.

Voilà. Si vous avez tout lu et que vous étiez perdu, on se doute qu'avec tout ça vous n'êtes finalement pas plus aidés... Mais que vous en retiendrez le principal : il y a un paquet de groupes à voir cette année, alors n'ayez pas peur de découvrir des choses... Rendez-vous en Enfer !