Chronique | Various - Darklife And Interstice Sampler

Flora 01 août 2005

Pas moins de dix-huit artistes provenant des quatre coins du monde (Suisse pour la plupart, Belgique, France, USA et le Japon) apparaissent sur ce sampler sortie en 2005. Un disque pour le moins généreux proposé par le label Urgence Disk Records. La pochette de l'album est bien soignée, un univers glauque et mystérieux nous renseignant sur le contenu de l'Opus. Un sampler taillé pour la scène electro, une analyse qui se confirme au file des morceaux, tel le déjanté Astrallop v.11 de KK NULL mais aussi avec l'ambiant de MIMETIC FAKE. Darklife s'impose d'emblée avec Daytime, un morceau efficace mais qui reste tout de même simpliste. Les morceaux s'enchaînent et ne se ressemblent pas, une bonne occasion de découvrir des nouveaux groupes. GRAND CHAOS ainsi que HERR LIEBE avec S.e.x, nous emmènent dans un voyage au cœur de l'électronique assez bien mené. On poursuit avec le puissant S-TANTALE qui livre un titre des plus déroutant mais néanmoins très riche mélodiquement, on en redemanderait presque. Alors que les Suisses de Macadam Pale Horses et la formation Japonaise de ZENI GEVA, mettent l'accent sur l'esprit rock des guitares mises en avant notamment. L'instrumentale de Music For The Space semble un peu brouillon et tomberait presque dans une sorte de démesure. On notera quand même que certaines formations, qui ont certes du potentiel, telles que MOULINET avec son morceau rock et NEON ELECTRONICS qui varie bien le son synthétique, y trouvent moins bien leur place. Quant-aux membres de BAK XIII, ils ne pouvaient passer inaperçus avec le titre F..K You And Dance : un son si aisément concocté leur permettent de se démarquer des autres groupes. ARTMODE Vs MARK PISTEL instaurent une gaité folklorique avec une ambiance calibrée country, que cela ne tienne, ils ont plus d'un tour dans leur sac !