Joey Jordison (ex-SLIPKNOT) : 'J'avais perdu mes jambes...'

Erick 15 juin 2016

Joey Jordison vient de révéler la raison pour laquelle il avait quitté SLIPKNOT. Lors de son départ soudain en 2013, peu d'informations avaient circulé. Le groupe avançait alors des "raisons personnelles". C'est lors de la soirée Metal Hammer Golden Gods Awards, dans un discours revélé par le magazine NME, qu'il a expliqué avoir été victime d'un trouble neurologique. "J'étais très malade, atteint par une horrible maladie appelée myélite transverse aiguë (MTA), j'avais perdu (l'usage de) mes jambes" a t-il déclaré à l'auditoire. "Je ne pouvais plus jouer. Cela prenait la forme de multiples scléroses, que je ne souhaiterais pas à mon pire ennemi." Jordison a ensuite expliqué l'étendue de sa rééducation. Souvenez-vous qu'il a récemment démarré un nouveau groupe, ViMiC.

Il poursuit alors : "je me suis pris en main, je me suis remis à la gym et trainé dans une putain de thérapie. (...) C'est la chose la plus difficile que j'ai eu à surmonter." Retrouvez son discours dans cette vidéo (à 16min 30s) :