Hellfest 2020

Décès de Genesis P-Orridge

Tanz Mitth'Laibach 14 mars 2020

Genesis P-Orridge, de son vrai nom Neil Andrew Megson, est décédé d'une leucémie à l'âge de soixante-dix ans, comme l'ont annoncé ses filles dans un message relayé sur Instagram par le label Dais Records.

Genesis P-Orridge fut au cœur de la fondation de la musique industrielle comme chanteur de THROBBING GRISTLE qui, en quelques années entre 1977 et 1981, se lança dans l'expérimentation musicale la plus radicale à coups de morceaux bruitistes et déstructurés, de visuels et de thèmes intentionnellement choquants, voulant rompre avec tout ce qui s'était fait précédemment mais paradoxalement dans la lignée des travaux les plus hallucinés de la musique concrète et du rock psychédélique. Genesis P-Orridge poursuivit ensuite ses expérimentations avec son second groupe PSYCHIC TV. C'est au nom du label de THROBBING GRISTLE Industrial Records et à son slogan "Industrial music for industrial people" que la musique industrielle doit son nom -même si, eh bien, force est d'admettre qu'elle est devenue beaucoup plus cadrée depuis cette époque !

Personnage aussi à part que sa musique, passionné d'occultisme, se définissant comme "pandrogyne", iel aura laissé une œuvre déconcertante et marqué le développement des musiques sombres et des contre-cultures en général (nous utilisons le néologisme "iel" attendu que Genesis P-Orridge ne se définissait ni comme homme ni comme femme, iel employait en anglais les pronoms "s/he" et "h/er").

Ce célèbre live, par exemple, nous rappellera ce qu'était l'indus à ses débuts :