Borghesia @ BIM Festival 2014 - Antwerp (2014-12-19)

Live Report | Borghesia @ BIM Festival 2014 - Antwerp (2014-12-19)

Cécile Hautefeuille 19 décembre 2014
La tête d'affiche de la première journée, qui a pourtant rassemblé moins de monde qu'AGENT SIDE GRINDER, c'était BORGHESIA. La performance a beaucoup divisé. Il faut reconnaître que la formation a bien changé depuis 1982. De la coldwave EBM initiale, il ne reste quasi rien. Le groupe a rajeuni ses membres, s'est mis au rock progressif et a accueilli une nouvelle chanteuse, pétillante mais criarde. Le jeune Dario Seraval, sexy rebelle à dreads maquillé comme Steve Strange, s'est transformé en moine vieilli, cliché à souhait et pas du tout raccord avec le reste du groupe. Il est certes plus élégant de reprendre du service en tentant une nouvelle approche qu'en rejouant les vieux tubes en playback. Mais il faut l'avouer : BORGHESIA aujourd'hui n'a plus rien de commun avec le groupe qu'il était. Certains ont salué la performance d'un vrai groupe rock live, d'autres le palmarès d'une légende passée. Beaucoup ont cependant tourné les talons, n'appréciant guère les nouvelles influences musicales du groupe, et encore moins les allusions religieuses et politiques égrainées durant le concert. Dommage.