VerdamMnis Magazine - Music Promotion

Hologram_

“Rescue„

Pierre Sopor 24 octobre 2017

Le 15 avril 2017, le label Audiotrauma célébrait ses 15 ans à Paris lors d'une soirée mémorable qui réunissait certains des projets les plus fascinants de la scène industrielle française : META-MEAT, MOAAN AXIS, NAO, HORSKH, CHRYSALIDE et HOLOGRAM_ (vous pouvez d'ailleurs jeter un oeil à notre report). Le lendemain, Martin Delisle (l'être humain qui se cache sous sa capuche et derrière HOLOGRAM_) se faisait voler tout son matériel dans le train. Les autres artistes du label se sont donc mobilisés pour nous proposer aujourd'hui Rescue, un album de remixes qui comme son nom l'indique a pour but de venir à la rescousse de HOLOGRAM_ : l'argent obtenu via les ventes de Rescue permettront à Martin Delisle de se racheter de quoi donner de nouveaux concerts.


Avant même de s'attaquer à la musique, on se doit donc de saluer cette initiative qui prouve encore une fois que ce label est décidément une petite famille à part qu'il faut à tout prix supporter et préserver. À l'exception de Third Piece of the Puzzle et des deux remixes de Origamia, tous les morceaux présents sur Rescue proviennent de l'excellent Amen : Requiem for Heart Fragment sorti l'an dernier. Manifest est un choix judicieux pour ouvrir les hostilités : avec sa mélodie cinématographique pleine d'emphase et sa courte durée, ce titre est une introduction parfaite. D'emblée, la touche de ALEPH, qui signe ce remix, se fait sentir et dès le premier morceau la grande force de ce disque nous saute au visage : l'alchimie est parfaite. Les différents artistes réussissent à parfaitement s'approprier l'univers hypnotique et fascinant de HOLOGRAM_, entre mélodies labyrinthiques et psychédéliques et gros beats frénétiques aux influences piochant aussi bien dans l'indus que le dubstep, tout en y greffant leur signature unique. C'est flagrant sur la version épurée par SONIC AREA de Equilibrium, qui devient plus ambiante et angoissante, alors que les basses et gros claps de Thirteen Theorems par AMNESY rendent évidents l'apport du troisième membre de CHRYSALIDE à la musique des deux frangins tant cette version rappelle le magnifique Personal Revolution. Déjà anxiogène, In Pandemonium revisité à la sauce witch-house par NOIRE ANTIDOTE et ses sons stridents est un véritable régal. Rescue nous propose aussi deux remixes forcément rentre-dedans de Origamia par AMBASSADOR21 pour le premier et par S20 et PHASENMENSCH pour le second qui contrastent avec la version apaisée de Vertigo Inferno par VERIN ou Third Piece of the Puzzle qui se retrouve avec des parties chantées dans la version de RIOTMILOO et EVA3Coda Sphera change radicalement de visage avec les percussions tribales de META-MEAT, mais l'un des bouleversements les plus frappants est celui opéré par ECSTASPHERE sur Vertigo Inferno : Rescue méritait une conclusion épique et il l'a avec ce remix, qui démarre dans l'intimité d'un piano, passe par une phase electro frénétique et s'achève dans des gros riffs de guitare qui donnent à un morceau déjà très puissant un surplus de gras bienvenu !


Plus qu'un album de remixes, Rescue est un acte fort de la part d'une famille d'artistes, unis par une même passion pour le bruit et l'expérimentation et dont chaque membre propose ici un travail à la fois personnel et rendant hommage à HOLOGRAM_, un projet bien trop précieux pour qu'on le laisse disparaitre. Vous pouvez écouter l'album entier sur bandcamp, et également soutenir la démarche et l'achetant (sous forme digitale uniquement).