Lacrimosa

Die Krupps

Apoptygma Berzerk

London After Midnight

Amphi Festival 2014

[#] [A] [B] [C] [D] [E] [F] [G] [H] [I] [J] [K] [L] [M]
[N] [O] [P] [Q] [R] [S] [T] [U] [V] [W] [X] [Y] [Z]

Kyuss Lives

“None„

Bookmark and Share

KYUSS LIVES soit la version quasi-complète de KYUSS ( sans Josh Homme ) était de passage au Bataclan de Paris le 25 Juin dernier. Nous avons profité de leur venue pour nous entretenir avec la voix du groupe, John Garcia. Visualisez les photos du concert ||.

L'année dernière, Nick, Brant et toi jouiez ensemble lors d'une courte apparition au Hellfest lors de la tournée de ton side-project GARCIA PLAYS KYUSS. Ça a marqué les prémices de la reformation de KYUSS. Un an plus tard, KYUSS joue au Hellfest. Comment ressens-tu cela à présent et comment se déroule la tournée ?

C'est génial. Voir derrière moi Brant à la batterie et Nick Oliveri à mes côtés sur scène est aussi bon que dans mes souvenirs. Nous avions trois quart d'heure pour jouer cette nuit-là ( Hellfest 2010 ) et ce fût la reformation de KYUSS la plus complète possible de faire. Donc tu as absolument raison, c'était le début de notre renaissance. Après ça ils m'ont obligé à continuer et j'en ai profité. Les choses se présentent très bien jusqu'ici. Je voulais revenir sur le devant de la scène et dire "Ne me balayez pas sous le tapis, ne me jetez pas sur le trottoir maintenant. Je ne suis pas fini". Je veux laisser mon empreinte, notre empreinte.

Avant de laisser part à cette reformation, tu as travaillé comme chirugien vétérinaire. Pourquoi avoir décidé de laissé ça de côté et redevenir musicien à plein temps ?

Je voudrais commencer par mettre tout ça au clair. Je ne suis pas un médecin vétérinaire, j'ai travaillé durement aux côtés de médecins en les assistant, en Californie. Je les ai aidés à tous les niveaux. J'étais très intéressé par la réalisation de diagnostics. Cela étant dit, je suis parti avec la bénédiction de ma femme, ce qui était très important pour moi. Lorsque tu retournes sur le marché de la musique ça doit faire sens, car tu quittes ton taff "normal" que t'as depuis plus de huit ans qui te fait lever à 9h00 du matin et terminer à 5h00 du soir tous les jours. Tenter d'entretenir sa famille en étant musicien est très loin d'être simple. C'était une décision sérieuse à prendre, nous avons discuté des répercussions de ce choix durant plus d'un an. Il fallait qu'elle soit OK parce que lorsque je pars en tournée, c'est comme-ci elle était en tournée aussi bien qu'elle reste à la maison. Il faut être une femme très forte pour être capable d'endurer cette situation. Cela doit faire sens financièrement et musicalement. Tu ne peux pas prendre ça à la légère. Nous poursuivrons comme ça tant que cela fonctionnera mais je ne le ferais probablement pas éternellement. Je continuerai toujours à chanter, mais faire autant de tournées intensives, je ne pense pas. Mick Jagger a 65 ans et il tourne toujours, chante "Satisfaction" sur scène devant des milliers de personnes... C'est un privilège incroyable et je suis persuadé qu'il a conscience de la chance qu'il a d'être encore capable de faire ça. Pour ma part, je ne crois pas en être capable.

Est-ce que tes enfants savent ce que tu fais musicalement ?

Ma fille l'est, elle a huit ans. Elle sait ce que papa fait. Mon fils, Marshall, n'a que 2 ans et ne réalise pas vraiment ce que je fais pour le moment (rires). Le jour venu, j'essayerai de leur montrer, c'est certain. Aucun d'eux n'a encore assisté à un concert. Je ne crois pas qu'ils soient préparés à voir cet environnement encore, qui peut être assez dingue parfois. Je suis réaliste et je sais qu'au final ils finiront par savoir exactement ce que leur papa fait mais je ne partagerai cette partie de ma vie avec eux que lorsqu'il sera temps.

Qu'est-ce qui va te manquer le plus à ne plus travailler avec les animaux ?

Je vais regretter les échanges, les procédures. L'expérience de savoir que tu es nécessaire et utile en aidant les gens et animaux. Des gens considèrent leurs bêtes comme leurs enfants, tu sais. C'est ce qui me manque déjà énormément !


Cela-dit tu peux aussi aider des gens à travers ta musique. Dans une autre mesure.

Si effectivement notre musique aide les gens à affronter des passages difficiles de leur vie, ce serait vraiment bien. J'aime cette idée. Moi-même j'écoute de la musique pour cette raison. Si je vois quelque chose aux infos qui m'affectent profondément ou si j'ai passé une mauvaise journée, j'écoute de la musique. C'est une échappatoire ! Avec ma femme Wendy, on aime se poser sur la terrasse avec une bière ou du Coca, et on discute. Sinon, on écoute de la musique ensemble comme : THE CULT, le dernier album de SLASH, MAROON 5, BOZ SCAGGS, THE BEEGEES... On a un large spectre de genres musicaux qui nous aident à passer la journée. La musique me procure de la joie. Donc j'apprécie sincèrement le fait d'être capable d'en faire autant pour les gens.

Est-ce ce que tu souhaites offrir au gens qui écoutent ta musique ?

Ouais ! Je veux qu'ils passent un bon moment, tranquille et l'apprécient tel quel. Il y a tellement de merdes qui se déroulent dans le monde actuellement. J'aimerais que ma musique soit une échappatoire pour les gens. Quand ils cuisinent avec leur femme un Samedi soir, ou quand qu'ils reçoivent des amis... Ce groupe n'est pas politiquement engagé, nous n'avons jamais parlé politique dans nos textes et cela n'arrivera jamais ! On est un groupe qui aime simplement faire de la musique ensemble, on fait beaucoup de sessions improvisées, nous adorons ça, et nous essayons de mettre ça sur bande ensuite.

Donc que pouvons-nous attendre du nouvel album ?

Pour le moment, nous sommes en phase d'écriture. On aimerait le sortir d'ici l'an prochain ( été 2012 ). Après cet album, je suis sûr que l'on repartira en tournée et qu'on en fera la promotion. Je suis réellement curieux de voir comment il sonnera sans Josh Homme. Mais je crois que Brant, Nick, Bruno et moi sommes à même de relever cette tâche. J'espère ensuite que mon projet GARCIA vs GARCIA sortira ce qui est réellement la raison pour laquelle j'ai quitté mon emploi. Voilà ce qui se profile.

Oui voilà, reformer KYUSS c'est pour toi un moyen de promouvoir ton projet solo, GARCIA vs GARCIA. Où cela en est-il ?

Tous les morceaux sont écrits. Quatre d'entre eux sont enregistrés. Le processus se fera de lui-même ensuite. Ce projet musical est très important à mes yeux et j'accorde énormément d'attention à son avancement. Mes attentes et projets pour GARCIA vs. GARCIA ne sont pas le succès et avoir ma photo en couverture du magazine Rolling Stone, ce n'est pas résolument pas mon objectif. Mon succès je le trouve en étant un père, mari et musicien. Quand GARCIA vs GARCIA sortira, je serai enfin débarrasser de mon but le plus absolu. Ce disque va me permettre de sortir et faire sortir les sentiments, paroles et chansons que j'ai collectés et portés pendant plus de 20 ans.



[ READ THE INTERVIEW IN ENGLISH ]


Qui est impliqué dans ce projet ?

Je bosse avec quelques auteurs : Nathan L. de la Caroline du Nord et Eric Belt. J'aimerais travailler avec Ed Mundell, Trinidad de DIXIE WITCH. Scott Reeder joue sur quelques morceaux. J'ai une liste de vœux donc je verrai tout ça quand le temps sera venu de le faire.

D'autres projets en cours ? Qu'en est-il d'HERMANO ?

HERMANO est en position insulaire. A la fin de l'année dernière, les mecs se sont rejoints pour commencer l'écriture du nouvel album. Habituellement, ils écrivent la musique et me l'envoient par la suite, et moi j'y incorpore mes mélodies vocales. Je l'ai entendu, il est génial. Mais en ce qui me concerne, j'ai 2 choses en tête avant HERMANO comme je te l'ai dit. J'ai de quoi faire pour l'instant.

Tu as travaillé avec beaucoup de monde. Que recherches-tu chez un artiste ?

Hum... Je recherche du feeling. Je recherche du cœur. Je recherche de l'émotion. Je recherche de la personnalité. Je recherche des capacités d'écriture. C'est une très longue, longue réponse... Tu sais, quand tu bosses avec quelqu'un, ça doit te toucher intimement, comme les groupes que tu écoutes. Si un groupe me fait ressentir des choses que je n'avais jamais ressenties auparavant, alors je l'aime, peu importe le style musical qu'il joue. A mon âge, je m'en bats les reins si le groupe en question est considéré comme étant cool par le public et les médias, tu vois ce que je veux dire ? Je change des couches à trois heures du matin. OK, ma femme en fait bien plus que moi mais tu saisis le truc ? Ça doit toucher ton cœur et ton âme. Voilà ce que je recherche à la base.

Qu'est-ce qui influence ton écriture ?

Mes paroles sont très abstraites. En général, j'écris une ligne et le reste se fait de lui-même. Je ne réfléchis pas la chanson, je ne pense pas à vers où je veux l'amener. C'est plutôt d'où je viens, ce que j'ai fait, qui influencent les premières lignes. La majorité de mes titres, je dirais 99,99 % des paroles que j'ai écrites, sont des histoires qui forment un livre. Si celles-ci te touchent - peu importe la signification - c'est la bonne version. La bonne version est ce que l'auditeur en fait. Je ne vais pas faire mon Jim Morisson et vous parler de bordel chamanistique parce que c'est simplement pas moi ( rires ). En ce qui concerne la musique, je pense que les gens ont beaucoup de mal à rester simple, ils préfèrent toujours en rajouter, et rajouter, et rajouter... en pensant que ça améliore la chanson alors qu'en réalité « Less is More ». C'est la devise qui me résume et j'espère que ça répond à la question.

Oui. Quel a été ton plus gros challenge ou gros succès jusqu'à présent, d'un point de vue personnel ou professionnel ?

Mon plus grand accomplissement est là où je suis actuellement. Je me considère comme mari, père et musicien réussi. Je ne crois pas que ma vie pourrait être aussi remplie qu'en ce moment. Je suis chanceux d'être ici. Je suis reconnaissant pour ce que j'ai. Je ne recherche pas plus. Bon nombre de gens en veulent toujours plus. Je ne suis pas comme ça. Je chéris ce que j'ai. J'ai une femme merveilleuse, deux beaux enfants, une maison, un job que j'aime... Mec, ça en fait beaucoup ! Le challenge est de garder ce que tu as déjà. Chaque jour est une épreuve. Bats-toi pour ce que tu as. Ne crois pas que c'est acquis. On rencontre des tentations tous les jours. La manière dont tu t'en charges est ce qui compte. Certaines personnes ne peuvent pas se contrôler et c'est dommage. Ils merdent et détruisent leur vie. C'est évidemment pas la meilleure chose à faire. Sois conscient des répercussions et bats-toi. Peu importe ce qui te met à l'épreuve, peu importe ce qui te tente, ne cède pas. C'est ce que je fais. Tu ne trouveras pas un autre homme plus aimant de sa famille que moi. En fait, j'ai deux familles : Celle à la maison et celle sur les routes. Je les aime toutes les deux plus que n'importe quoi d'autres sur Terre.

Merci John pour cette interview.

Merci. Merci de m'avoir reçu. A tout à l'heure au concert.

Interview par Mandah

Genre : Stoner Rock




Promotion Opportunities | Join the Team | Contact-Us

VerdamMnis E-Magazine © 2005-2010 Music Entertainment | Tous droits réservés