VerdamMnis Magazine - Music Promotion

Mate's Fate @ Le Clapier - St-Etienne (FR) - 20 août 2017

Manon Nadolny 23 août 2017 Laurence Prudhomme Manon Nadolny

MATE'S FATE c'est d'abord cinq copains qui ne vivent que pour la musique. Emmené par le chanteur Matthieu, le groupe né en 2015 a déjà à son actif de nombreuses scènes, un EP A Home For All et s'offrira en novembre une tournée au Royaume-Uni , après un passage en Suisse. Ce qui frappe tout d'abord lorsqu'ils montent sur scène, c'est l'espèce de tension électrique qui s'installe. On sent l'énergie prête à déferler, et c'est bien ce qu'attend le public, à fond dès le premier morceau, titre éponyme de l'EP. Là encore les Lyonnais sont bien présents pour soutenir leur jeune groupe, en phase de s'imposer parmi les références metalcore française. S'ils revendiquent ouvertement leurs influences ARCHITECTS et BEARTOOTH, ils ont su y mettre leur coeur et leur patte pour aboutir à un résultat impeccable de maîtrise et d'originalité. La salle est conquise, et sous les spots la chaleur monte d'un cran. Circle pits et walls of death se succèdent non stop, difficile de reprendre son souffle entre les titres, à la plus grande joie des amateurs. Il y a de la rage, de l'agressivité, justement dosées grâce à la frappe puissante mais contrôlée du batteur Nicolas. Les vocals sont tout en énergie, et le chant clair là encore peine à trouver la place qu'il mérite. Après une reprise appréciée de BEARTOOTH In Between, le groupe propose au public stéphanois un nouveau titre, Sickurity, qui, espérons-le, annonce la préparation d'un nouvel opus. C'est sur le très réussi, Souvenirs, aux rythmiques tout aussi soutenues, mais avec un vrai côté mélodique, que s'achève la prestation des Lyonnais, salués comme il se doit par un public particulièrement enthousiaste et qui, bien que dans l'attente des têtes d'affiche de la soirée, aurait bien repris une autre portion de MATE'S FATE ! Un jeune groupe à suivre dans nos colonnes et sur scène car on n'a pas fini d'entendre parler d'eux.


Setlist:
01. A Home For All
02. Undercover
03. Alone
04. Hopeway
05. In Between (cover BEARTOOTH)
06. Sickurity
07. Prison Of Silence
08. Souvenirs