Skinsitive + Léa Jacta Est @ Le BNB - Ivry-sur-Seine (FR) - 27 avril 2018

Pierre Sopor 28 avril 2018 Pierre Sopor

Léa Jacta Est

C'est rigolo le BNB à Ivry-sur-Seine : le Bistrot Nouveau Brooklyn propose une improbable décoration de caverne préhistorique. Brooklyn, mais dans le futur quoi. En tout cas, c'est cosy et le cadre est idéal pour cette soirée semi-acoustique en (pas si) petit comité et découvrir LEA JACTA EST pour son premier concert. Ou deuxième, si l'on compte les trois morceaux joués à la Féline lors d'une scène ouverte récente.

Seule avec sa guitare, sa pédale de loop et son trac dont elle joue avec humour, Léa capte l'attention du public le temps de son set. Il faut dire que son "obscure blues" fonctionne carrément bien : poétique et noir, avec de gros airs de NICK CAVE & THE BAD SEEDS qui s'assument, le résultat est assez fascinant. Le public réagit bien, rigole aux plaisanteries de la chanteuse et ses drôles de mimiques : elle remercie quand on l'applaudit et annonce avec une forme d'autorité boudeuse que "c'est pas fini, y'en a encore !", l'air de dire "bon, ça suffit les conneries là". Quand la pédale se met à déconner et qu'un titre passe à la trappe ("on peut passer directement au rappel ?"), la rumeur prétend que Nick Cave en personne a envoyé un SMS pour réclamer un rappel. On n'oserait pas en douter.

Le temps est passé vite. Et il y a eu un début de morceau joué plusieurs fois, et un titre en moins. Certes, il y avait aussi des petites imperfections, des balbutiements qui font tout le sel de ce genre de soirées intimistes mais qui ont été fièrement brandis par Léa, transformant chaque contretemps en plus à sa performance, noire certes mais aussi attachante et drôle. Mais surtout, et c'est le plus important, la musique était belle. 

Setlist :
01. Intro - The Devions stairs
02. Golden Hand
03. Stranger
04. Blue Blue
05. The Lawn
06. Virtue
07. 16 tons
08. Song to the Siren

Skinsitive

La dernière fois qu'on avait pu voir SKINSITIVE sur scène, c'était aussi à Ivry-sur-Seine, il y a un an et à quelques mètres de là (report). Mais le BNB n'est pas le Hangar, et le bar se prête forcément plus à un show acoustique (enfin, semi-acoustique). Ce n'est pas plus mal : SKINSITIVE a déjà proposé par le passé ce genre de set et s'en était très bien sorti, d'autant plus que l'orientation moins industrielle empruntée par le groupe depuis Somebodies s'y prête carrément.

C'est d'ailleurs avec trois morceaux de ce dernier album que commence le set, on sent que les refrains énervés de Teenragers donne des fourmis dans les jambes (un copain propose "on fait la bagarre ?", mais on serait quand même vachement passés pour des beaufs). On a droit à un nouveau morceau, Peut-être, dédié au poète Charles Bukowski qui aurait d'ailleurs tout à fait eu sa place au BNB ce soir-là. Le titre est chouette, dans la lignée des morceaux plus rock de Somebodies, avec ses paroles bien tournées, l'usage du français fonctionnant décidément très bien dans SKINSITIVE. Le set a la particularité d'être divisé en deux, sa première partie consacré à l'album sorti en 2016. Après l'entracte, on a droit à un deuxième aperçu du futur album qui sortira "un jour, mais pas tout de suite" avant que la setlist ne fasse la part belle à Her(tz)oÏn, dont certains morceaux sont joués depuis une dizaine d'années maintenant. Réentendre le piano de Ali3n 5tar ou les refrains accrocheurs de The Amnesiac Parade faisait plaisir, et c'était probablement aussi ça le but de la soirée : faire plaisir à tout le monde avec un concert simple, en petit comité, et des morceaux sortis de toute la discographie du groupe.

Soirée réussi : les flyers annonçaient "rock pas festif" et personne n'a fait la chenille. Mieux : c'était un chouette concert. Le constat s'impose à chaque concert : après plus de 10 ans, SKINSITIVE continue de grandir et de s'améliorer. Il ne reste plus qu'à espérer que le groupe, qui semble en évolution constante, ne disparaisse pas trop longtemps de nos radars, cette date était peut-être la dernière avant un moment !


Setlist :
01. They

02. Teenragers
03. All is for the Best
04. Peut-être
05. Long Teeth Small Tricks
06. Morse
07. Afraid of Ghosts
08. Point de Fuite
09. Ali3n 5tar
10. Amnesiac Parade
11. Godless
12. Some Bodies