VerdamMnis Magazine - Music Promotion

Boars

“There Will Be Parties, There Will Be Fun, There Will Be Gallows for Everyone„

Julien 24 mai 2017

Il y a des albums qu'on aime dès les premiers instants, et qu'on sait qu'on va aimer pour un bon moment. There Will Be Parties, There Will Be Fun, There Will Be Gallows for Everyone (qu'on pourrait abréger TWBPTWBFTWBGFE mais ça serait encore pire) en fait partie. Il s'agit du premier opus de BOARS, groupe de metal encore tout jeune et originaire de Nancy, fondé par Maxime Keller de SMASH HIT COMBO. Alors oui, on parle ici de metal au sens large même si le groupe se présente comme un groupe d'electro, ce qui paraît étrange quant à la teneur des titres. Les morceaux sont en effet un savant mélange de metal et d'electro, avec quelques passages rappés, évoquants par moment l'âge d'or de groupes de nu-metal comme feu LINKIN PARK ou ADEMA (aujourd'hui morts et enterrés), mais avec une production moderne. Les arrangements, le mixage et les retouches post-production donnent en effet à l'album un aspect avant-gardiste assez proche d'un CELLDWELLER ou d'un BLUE STAHLI. Mais il serait réducteur d'essayer de ranger BOARS dans une  catégorie puisque le groupe puise dans tous les genres pour créer son identité et le résultat est plus que réussi.

On assiste, tout au long des 12 titres qui composent l'album, à une avalanche de bonnes idées, avec des morceaux tantôt aériens (Sociologist/Ape, Anyway the Wind Blows, Ehlers-Danlos), tantôt extrèmements violents (Gospel/Warsongs, 3%, Wish You Were Dead) que ce soit dans les textes ou les instrumentations, et chaque seconde passée à l'écouter est une nouvelle claque dans la gueule. Les influences sont variées, Deeper sonnant un peu comme le nouveau ORGY ou Gospel/Warsongs rappelant par moment BETRAYING THE MARTYRS (notamment avec son final). Plus globalement, on pense beaucoup à LINKIN PARK de l'époque d'Hybrid Theory et le chant de Maxime Keller, excellent, y est clairement pour quelque chose. L'entracte Cyriax et son hip hop complète par ailleurs la comparaison avec cet album. Mais BOARS ne se contente pas de s'inspirer de ce qui se fait de mieux, il en prend le meilleur et mixe le tout pour en faire quelque chose de vraiment énorme, quelque chose d'unique qui donne au combo une vraie empreinte sonore qui touche dans le mille à chaque fois.

On pourrait s'étaler sur la qualité de chacun des morceaux mais on préfère vous laisser le plaisir de la découverte d'un album super bien foutu qui tutoie l'excellence. Il ne laissera personne indifférent et, on l'espère, devrait propulser BOARS sur le devant de la scène très rapidement. Une vraie révelation !